Attentat de Bamako | Renforcement de la nébuleuse Al-Qaïda au Maghreb Islamique

SputnikJérôme PIGNÉ, chercheur associé à l’Institut Thomas More

Médias | 23 mars 2016

Nouvelle attaque à Bamako, la capitale du Mali. Lundi 21 mars en début de soirée, l’hôtel Nord-Sud, qui abrite des militaires européens venus entraîner l’armée malienne, a été attaqué au fusil d’assaut. Un échange de tirs nourri a permis aux gardes de l’hôtel de repousser les terroristes, faisant une victime parmi les assaillants. Deux suspects ont de plus été arrêtés. L’attentat a été revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb Islamique. Après l’attaque du Radisson Hôtel, qui avait fait vingt morts en novembre dernier, qu’en est-il de la menace djihadiste, qui s’étend depuis 2015 vers le centre et le sud du Mali ?