Revenir à Qui sommes nous

 aguettantNB

Sébastien AGUETTANT | Président du groupe Delpharm

Sébastien AGUETTANT, 42 ans, a rejoint l’industrie de la santé après des études de droit (droit des affaires, DESS de fiscalité) et d’économie (ISC). Il a fait toute sa carrière dans la sous-traitance pharmaceutique, comme responsable commercial chez Delmas, puis directeur d’usine chez Delpharm avant d’en prendre la Direction générale en 2004 et depuis deux ans, la Présidence. Il a été membre fondateur du SPIS (Syndicat Professionnel des Industriels sous-traitant de la Santé), dont il est Président aujourd’hui. Il est également Président du Conseil de Surveillance du Laboratoire Aguettant, laboratoire familial de 110 ans d’ancienneté spécialisé dans les produits injectables au service des patients. Il est enfin administrateur du Leem et, à ce titre, Président de la commission des affaires industrielles du Leem.

beigbederNB

Charles BEIGBEDER | Président de Gravitation Group

Charles BEIGBEDER est un entrepreneur, engagé dans la vie publique. Ingénieur Centralien, il a fondé et développé plusieurs entreprises dans les secteurs de l’énergie, de l’agriculture et de l’Internet. Il dirige aujourd’hui le holding Gravitation. Il est par ailleurs impliqué dans le monde patronal où il a été Président de CroissancePlus. Il est aujourd’hui Président de la Commission Entrepreneuriat du Medef. Il est le vice-president de la Fondation pour l’innovation politique (Fondapol). Enfin, il est Conseiller municipal dans le 8e arrondissement de Paris.

 bragueNB

Rémi BRAGUE | Membre de l’Institut, Professeur émérite à l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne et à la Ludwig-Maximilian Universität de Munich

Ancien élève l’École Normale Supérieure (1967), agrégé de Philosophie (1971), Docteur de 3e cycle de l’Université Paris-Sorbonne (1976) et Docteur ès-Lettres (État) de l’Université Paris-Sorbonne (1986), Rémi BRAGUE enseigne d’abord en lycée technique, avant de se consacrer à la recherche au sein du CNRS. Il est professeur à l’Université de Bourgogne de 1988 à 1990. Professeur à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne de 1990 à 2012, où il a dirigé le centre de recherche « Tradition de la pensée classique », il a également longtemps enseigné à la Ludwig-Maximilian-Universität de Munich (Allemagne). Il a été également John Findlay Visiting Professor à l’Université de Boston (États-Unis) en 1995 et 2001. Son domaine d’étude est large : philosophie grecque, philosophies médiévales juive et arabe. Il a été élu membre de l’Académie des Sciences Morales et Politiques en 2009. Il a publié des ouvrages importants comme Aristote et la question du monde (PUF, 1988), Europe, la voie romaine (Criterion, 1992, 3e édition, Gallimard, Folio, 1999), La Sagesse du monde. Histoire de l’expérience humaine de l’univers (Fayard, 1999), La Loi de Dieu. Histoire philosophique d’une alliance (Gallimard, 2005), Du Dieu des Chrétiens et d’un ou deux autres (Flammarion, 2008), Le propre de l’homme. Sur une légitimité menacée (Flammarion, 2013), Modérément moderne (Flammarion, 2014) et Le Règne de l’homme. Genèse et échec du projet moderne (Gallimard, 2015).

 coffinierNB

Anne COFFINIER | Directeur général de la Fondation pour l’école

Diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, ancienne élève de l’École Normale Supérieure (1998) et de l’École Nationale d’Administration (2002), Anne COFFINIER a commencé sa carrière comme diplomate au Ministère des Affaires étrangères (Direction d’Afrique et de l’Océan Indien et Direction de la Coopération européenne). Fondatrice de l’association Créer son école (2004) et de l’Institut libre de formation des maîtres (2007), elle est à l’origine de la Fondation pour l’école (2010), fondation reconnue d’utilité publique dédiée au renouveau de l’enseignement par le développement des écoles libres et de la liberté scolaire en France. Elle en est le directeur général depuis mai 2010.

d'arenberg n&b

S.A.S. duc (Léopold) d’ARENBERG | Administrateur-Délégué de la Fondation d’Arenberg

Licencié en droit de l’Université Catholique de Louvain (1979) et titulaire d’une Maîtrise en Gestion d’Entreprise de l’Université de Lausanne (1988), S.A.S. le duc d’ARENBERG a commencé sa carrière dans la banque puis s’est engagé dans l’immobilier et le capital-risque aux États-Unis et en Europe. Il a été conseiller d’Ambassade de l’Ordre Souverain de Malte au Tchad de 1991 à 2003 et Ambassadeur de l’Ordre Souverain de Malte au Portugal de 2003 à 2008. Actuellement, il apporte son soutien à Azalea Charities, une association caritative basée en Virginie qui vient en aide aux familles des blessés de guerre américains. Depuis 2010, il est Administrateur-Délégué de la Fondation d’Arenberg qui œuvre à la promotion de l’histoire et de la culture européennes, du dialogue entre les différentes cultures européennes et à l’encouragement à une prise de conscience pan-européenne des racines des peuples d’Europe.

 delsolNB

Chantal DELSOL | Membre de l’Institut, Professeur à l’Université de Paris-Est

Élève et disciple de Julien FREUND, Chantal DELSOL prépare avec lui sa thèse d’État ès-Lettres en philosophie, qu’elle soutient à la Sorbonne en 1982. Maître de Conférences à l’université de Créteil en 1988, elle devient professeur à l’université de Marne-le-Vallée en 1992. Elle fonde en 1993 dans le cadre universitaire l’Institut de recherche Hannah Arendt, dont la vocation est notamment d’explorer les rencontres entre les pensées occidentale, centrale et orientale de l’Europe. Elle dirige depuis 2008 au Collègue des Bernardins l’Observatoire de la Modernité, centre de recherche où elle anime des séminaires, colloques et cycles de conférences. Elle est depuis 1997 éditorialiste au Figaro et dans l’hebdomadaire Valeurs Actuelles. Elle a été élue membre de l’Académie des Sciences Morales et Politiques en 2007. Elle est l’auteur de livres majeurs comme L’État subsidiaire (PUF, 1992), L’irrévérence. Essai sur l’esprit européen (Mame, 1993), Éloge de la singularité. Essai sur la modernité tardive (La Table Ronde, 2000), La République. Une question française (PUF, 2002), L’âge du renoncement (éditions du Cerf, 2011), Les pierres d’angle. A quoi tenons-nous ? (éditions du Cerf, 2014), Populisme. Les demeurés de l’histoire (Le Rocher, 2015) et La haine du monde. Totalitarismes et postmodernité (éditions du Cerf, 2016).

 dumontNB

Gérard-François DUMONT | Professeur à l’Université de Paris-Sorbonne, directeur de la revue Population & Avenir

Licencié en sciences économiques (1970), diplômé de l’Institut d’administration des entreprises de Poitiers (1970), diplômé d’études supérieures de sciences économiques (1971), diplômé de Sciences-Po Paris (1973) et Docteur ès sciences économiques (1973), Gérard-François DUMONT est un disciple d’Alfred SAUVY. Élu Professeur à l’Université Paris-Sorbonne en 1988, il est directeur de l’Institut d’urbanisme et d’aménagement de la Sorbonne de 1991 à 1996, Recteur d’académie, chancelier des universités de 1996 à 1998, puis à nouveau Professeur à l’université Paris-IV, à l’Institut de géographie et d’aménagement. Géographe et démographe internationalement reconnu, il dirige la revue Population & Avenir. Il est également Vice-président de l’Académie de Géopolitique de Paris et administrateur de la Société de Géographie. Il a collaboré à plus d’une centaine d’ouvrages, dont La France ridée (avec Pierre CHAUNU et Alfred SAUVY, Hachette Littérature, 1986), Les migrations internationales (Sedes, 1995), Les racines de l’identité européenne (Economica, 1999), Géographie de la France (Ellipses, 2002), Les populations du monde (Armand Colin, 2004), Démographie politique. Les lois de la géopolitique des populations (Ellipses, 2007), La France en villes (Sedes, 2010), Diagnostic et gouvernance des territoires (Armand Colin, 2012) et Géopolitique de l’Europe (PUF, 2015).

dussillol 6 N&B

Gérard DUSSILLOL | Président du Pôle Finances publiques de l’Institut Thomas More

Titulaire d’un Master en Économie de l’Université de Paris-Dauphine, diplômé de l’ESSEC, Gérard DUSSILLOL a fait toute sa carrière dans le monde de la finance et de l’investissement. D’abord chez Paribas puis au sein du groupe Goldman Sachs (en Private equity et immobilier, France et États-Unis). Il a également fondé sa propre société financière, puis l’a revendue à des investisseurs américains avant de créer et diriger la plateforme européenne (17 pays) de la Caisse de dépôt et placement du Québec, l’un des plus importants fonds de pension nord-américains. Il est aujourd’hui conseil de fonds et de sociétés d’investissement. Il est l’auteur de La crise, enfin ! (Xenia, 2012).

 fontanetNB

Xavier FONTANET | Ancien Président d’Essilor

Diplômé de l’École nationale des Ponts et chaussées et titulaire d’un Master of Science in Management au MIT de Boston, Xavier FONTANET débute sa carrière au Boston Consulting Group (1974-1981) avant d’occuper le poste de directeur général chez Bénéteau (1981-1986) puis de directeur central de la restauration et directeur général d’Eurest à la Compagnie des wagons-lits. En 1991, il est nommé directeur général du groupe Essilor, puis PDG de 1996 à 2010. Il quitte la présidence du Conseil d’administration en 2012. Il est aujourd’hui membre du Conseil d’administration du Groupe l’Oréal et de Schneider Electric. Il a également été président du comité d’éthique du MEDEF de 2003 à 2007. Il est l’auteur de Si on faisait confiance aux entrepreneurs. L’entreprise française et la mondialisation (Les Belles Lettres, 2010), des 12 clés de la stratégie (ebook, 2013) et de Pourquoi pas nous ? (Fayard-Les Belles Lettres, 2014).

 glombNB

Wolfgang GLOMB | Membre du Comité d’analyse économique franco-allemand

Diplômé des Universités de Cologne et de Marbourg, Wolfgang GLOMB est Docteur en Économie, spécialiste de la théorie et de la politique monétaire. Entre 1975 et 1980, il est chargé, au sein du Ministère des Finances allemand, de la mise en place et du suivi du Système Monétaire Européen. Après un passage à l’Ambassade d’Allemagne à Washington (États-Unis) et à l’OCDE, à Paris, il est ensuite directeur de cabinet du Secrétaire d’État au Ministère des Finances Hans TIETMEYER. De 1989 à 1992, il est chef de la division de coordonnation des politiques fiscales internationales, toujours auprès de Hans TIETMEYER. De 1993 à 1998, au sein du Ministère des Finances, il dirige la division Union Monétaire Européenne (introduction de l’euro, croissance et pacte de stabilité). En 1999, il prend la tête du département Marchés de capitaux internationaux. En 2003, il s’installe à Bruxelles à la Représentation permanente de l’Allemagne auprès de l’UE, avec le titre de Ministre-Conseiller et où il dirige le département des services financiers. De 2006 à 2009, il retourne à Berlin et réintègre le Ministère des Finances, où il est en charge des relations bilatérales avec les autres pays membres de l’UE, en particulier des relations franco-allemandes, ainsi que de l’Elargissement, des Balkans occidentaux et de la Turquie. Depuis 2006, il est membre du Comité d’anaylse économique franco-allemand. Il est par ailleurs administrateur de la société Concilius AG.

goldschmidt - N&B

Paul GOLDSCHMIDT | Ancien directeur Opérations financières à la Commission européennes

Diplômé de l’Université Libre de Bruxelles et Licencié en Sciences Commerciales et Financières, Paul GOSLDSCHMIDT rejoint Goldman Sachs à New York (1962-69) puis Goldman Sachs International à Londres dont il devient Administrateur (1970-1985). Après 7 ans en tant que consultant dans la sphère financière à Londres et Monaco (1985-1993), il devient Directeur du service Opérations Financières au sein de la DG Affaires Économiques et Financières de la Commission Européenne (1993-2002) où il a joué un rôle primordial dans l’harmonisation et la réforme des marchés financiers européens avant et pendant l’avènement de l’euro. Il siège alors au Conseil d’Administration du Fonds Européen d’Investissements (2001-2002). Depuis 2002, il écrit sur des sujets politiques et financiers d’actualité et participe à de nombreux colloques internationaux.

LahoudNB

Marwan LAHOUD | Directeur général du groupe Airbus

Ayant débuté sa carrière à la DGA (Délégation générale de l’armement) en 1989, Marwan LAHOUD rejoint Aérospatiale en 1998 comme directeur du développement. En juin 1999, il est nommé directeur adjoint au directeur délégué chargé de la coordination stratégique de la société Aérospatiale-Matra et au directeur délégué aux Affaires militaires. À la création d’EADS en juillet 2000, il est nommé Senior Vice Président Mergers and Acquisitions, et, à ce titre, est chargé des opérations de fusions et acquisitions d’EADS, comme la création de la société Airbus, de MBDA, d’Astrium et d’EDNS. En 2003, il devient CEO de MBDA Missile Systems. En 2007, il est nommé directeur général d’EADS, devenu le groupe Airbus en 2014, chargé du marketing, de l’international et de la stratégie.

 lefebvreNB

Élisabeth LEFEBVRE | Directrice de la rédaction du magazine Juliette & Victor

Ayant commencé sa carrière dans l’enseignement (1968-72), Élisabeth LEFEBVRE devient Chef de publicité au groupe Prouvost (1972-75). Elle oriente ensuite sa carrière vers l’édition de magazines et est à l’origine des mensuels Jacinte (1975), Enfants Magazine (1976), Biba (1980), Maisons Côté Sud (1990), Contemporaine (1991), Maisons Côté Ouest (1994), Atmosphères (1996), Maisons Côté Est (1999). D’abord Directrice des rédactions du groupe Media (société éditrice de Enfants Magazine, Biba, Vingt ans) entre 1980 et 1988, elle est ensuite PDG de Publications professionnelles de la maison (1989), des Éditions Côté Sud (1989), des Éditions Côté Est, directrice des rédactions de Maisons Côté Sud, Maisons Côté Ouest, Maisons Côté Est (1990-2006) et de L’Art de voyager (2001-02), Vice-présidente de Côté Maison (2003-06), PDG de Contemporaine SA (1992), Vice-présidente puis Présidente du directoire (2001-06) d’Aguesseau Communication, co-fondatrice et directrice, depuis 2007, de la rédaction du magazine Juliette & Victor (pour les Français de Belgique) et membre du Cosmetic Executive Women.

 liechtensteinNB

Prince Michael von LIECHTENSTEIN | Président de de la société Industrie und Finanzkontor

Michael von LIECHTENSTEIN est administrateur de la société Biopharma Invest et Président de de la société Industrie und Finanzkontor. Passionné par les questions économiques, il est membre du conseil d’administration de l’Institut de recherche économique et fiscal (IREF).

maritonNB

Hervé MARITON | Député de la Drôme

Ingénieur en chef du corps des Mines, ancien élève de l’École polytechnique, lauréat de l’IEP de Paris, diplômé d’études approfondies de gestion de Paris IX Dauphine et lauréat du concours général de russe, Hervé MARITON est maire de Crest depuis 1995 et député UMP de la Drôme (élu de 1993 à 1997, puis depuis 2002). Il est membre de la Commission des Finances de l’Assemblée nationale. Il est vice-président des groupes d’amitié France-Russie et France-Royaume-Uni. Il est le fondateur et le président du club politique Droit au coeur. Il est membre de l’Entente parlementaire pour la Famille. Il est l’auteur de rapports remarqués sur les questions de société (juillet 2009) et sur la famille (juillet 2011) et de trois livres : Transmettre pour construire (Pygmalion, 2010), Le bonheur regarde à droite (éditions du Cerf, 2014) et Le printemps des libertés (L’Archipel, 2016).

 rouxdebezieuxNB

Sabine ROUX de BÉZIEUX | Présidente de l’association pour la Fondation de la mer

Sabine ROUX de BÉZIEUX (ESSEC, SFAF, DESCF) a commencé sa carrière dans la banque d’affaires du CCF avant de rejoindre le groupe Arthur Andersen, au sein duquel elle restera treize ans, à Londres et à Paris. Elle y exercera, en France comme à l’international, plusieurs métiers du conseil (audit et conseil financier, conseil en management) avant de monter la direction du développement et du marketing pour l’ensemble de métiers du groupe. Depuis 2002, elle conseille des groupes B2B dans leurs stratégies de développement. Elle est également impliquée dans le monde de la philanthropie : animant la Fondation Araok qu’elle a créée avec son mari en 2005, elle soutient une douzaine d’associations par an, et occupe, pour certaines, des mandats d’administrateurs : Entrepreneurs du Monde (présidente) ou United Way France par exemple. Elle préside Un Esprit de Famille, l’association des fondations familiales en France, ainsi que l’Association pour la Fondation de la mer. Enfin, elle est administrateur indépendant de deux entreprises cotées, ABC arbitrage et ANF immobilier, et deux entreprises non cotées, Microfinance solidaire et IdlF (Inès de La Fressange).

schaeken willemaers 2 N&B

Jean-Pierre SCHAEKEN WILLEMAERS | Président du Pôle Energie, Climat, Environnement de l’Institut Thomas More

Titulaire d’un Master en ingénierie électrique et mécanique, diplômé en physique et chimie nucléaire et bachelier en économie de l’Université de Louvain (Belgique), Jean-Pierre SCHAEKEN WILLEMAERS a commencé sa carrière comme enseignant à la faculté polytechnique de cette université et a ensuite rejoint le groupe Tractebel. Il a été membre du comité de direction de Tractebel Engineering. Il a ensuite été nommé Vice-Président exécutif et membre du comité de direction de Suez-Tractebel EGI (Electricity and gas international) et administrateur de Powerfin. En cette qualité, il était en charge des investissements en Europe, en Russie et au Moyen-Orient, dans les domaines de la production, de la transmission et de la distribution d’électricité ainsi que du stockage, du transport et de la distribution de gaz naturel par acquisition ou par développement de projets. Dans le cadre de ses fonctions, il a été Président ou administrateur de plusieurs filiales du groupe en Europe et en Asie centrale. Il a également été Vice-Président de la Chambre de Commerce de Bruxelles. En 2000, il a fondé un centre d’entreprises pour start-ups de haute technologie et en est toujours administrateur. Il est aujourd’hui administrateur de plusieurs entreprises industrielles. Il est l’auteur de Pic pétrolier, pic gazier : sans cesse reporté (Académie royale de Belgique, 2016).

 thomNB

Françoise THOM | Maître de conférences à l’Université Paris IV-Sorbonne

Historienne et soviétologue française, Françoise THOM est maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université Paris IV-Sorbonne. Professeur agrégée de russe, elle a vécu trois ans en Union soviétique, avant d’enseigner la langue dans l’enseignement secondaire à Ferney-Voltaire et à Calais. Elle a ensuite travaillé à l’Institut Français de Polémologie avant d’obtenir un poste en tant que maître de conférences en histoire à l’Université de Paris-Sorbonne, établissement dans lequel elle est actuellement habilitée à diriger des recherches. Formée par Alain Besançon, elle a publié des ouvrages comme L’École des barbares (avec I. Stal, Julliard, 1985), La langue de bois (Julliard, 1987), Le moment Gorbatchev (Hachette, 1989), Les fins du communisme (Critérion, 1994), Le jour se lève : l’héritage du totalitarisme en Europe (sous la direction de S. Courtois, Le Rocher, 2006), Culture et guerre froide (collectif, éditions de la Sorbonne, 2008), Beria : le Janus du Kremlin (éditions du Cerf, 2013) et Géopolitique de la Russie (avec J.-S. Mongrenier, PUF, 2016).

 zourabichviliNB

Salomé ZOURABICHVILI | Ancien ministre, Professeur associé à Sciences Po Paris

Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, Salomé ZOURABICHVILI commence, en 1974, une carrière diplomatique au sein du Ministère français des Affaires étrangères qui la mène notamment à Rome, aux Nations unies, à Bruxelles, à Washington. De 1996 à 1997, elle est Conseiller technique au cabinet du ministre des affaires étrangères Hervé de Charette. De 1998 à 2001, elle est Sous-Directeur des Affaires stratégiques à la Direction des affaires stratégiques, de la sécurité et du désarmement du Ministère des affaires étrangères. De 2001 à 2003, elle rejoint le poste de Directrice des Affaires internationales et stratégiques au sein du Secrétariat général de la Défense Nationale. En 2003, elle est nommée ambassadeur de France en Géorgie. Fait exceptionnel dans l’histoire diplomatique, elle devient Ministre des Affaires étrangères de Géorgie en 2004, poste qu’elle occupe jusqu’à novembre 2005. De 2005 à 2010 elle est engage dans le combat politique et démocratique en Géorgie à la tête du parti pro européen « La Voie de la Géorgie ». Elle a été élue professeur associée à Sciences Po Paris en septembre 2006 et y enseigne en Master de relations internationales. Elle est l’auteur, notamment, de Une femme pour deux pays (Grasset, 2006), Les cicatrices des nations (Bourin, 2008), La tragédie géorgienne (Grasset, 2009) et L’exigence démocratique (Bourin, 2011). Depuis 2010, elle est Coordonnatrice du panel d’experts de l’ONU sur l’Iran.